Les Français et la bourse : confiance retrouvée pour miser !

miser en bourse

 

Pendant la crise, les Français ont été frileux à l’idée de miser en bourse. Aujourd’hui, on remarque un signe de retour de confiance dans les marchés d’actions. En effet, les particuliers retrouvent petit à petit le chemin de la bourse. L’an dernier, le portefeuille d’actions des Français qui investissent en bourse a augmenté.

Depuis 1996, d’après l’Agefi, les Français ont acheté plus de titre boursier qu’ils n’en ont vendu.L’Autorité des marchés financiers a publié, selon la Lettre de l’Observatoire de l’épargne que les placements des Français ont atteint 6,4 milliards d’euros au total.

En effet, selon les données d’Euronext, l’opérateur de la bourse de Paris, la part des investisseurs individuels a une légère hausse de 7,2% des volumes échangés, après des années de déclin.

De nombreux autres indicateurs montrent également ce retour de confiance à la bourse, à savoir.

 

  • L’augmentation des ordres passés,
  • Les ouvertures des comptes chez les grands courtiers en ligne,
  • La progression de près de 20% sur un an des adhérents de la Fédération des actionnaires individuels et des clubs d’investissement,
  • La forte mobilisation des actionnaires individuels lors des récentes introductions en bourse.

Cependant, pour les actions, on ne peut pas encore parler d’enthousiasme massif de la population.  L’appétit des Français pour la bourse reste loin de ce qu’il était avant la crise de 2008. En effet, ce sont les accros de la bourse qui achètent selon le magazine économique. Et une étude récente du cabinet Eres a révélé que les autres détenteurs directs de titres le sont grâce à l’actionnariat salarié.

 

Pourquoi les Français sont réticents en bourse ?

 

En premier lieu, les Français ne sont pas très enthousiastes à s engager en bourse car ils connaissent mal son rôle et son fonctionnement. En effet, ils ont tendance à voir le placement actions comme un produit exclusivement financier. Certes, ils ont une bonne image des entreprises françaises, toutefois en ce qui concerne la bourse, les Français jugent qu’elle est opaque et irrationnelle.

  • Outre le manque d’argent à épargner, les particuliers ont peur de miser en bourse par peur de perdre de l’argent mais aussi à cause de la complexité du fonctionnement de celle-ci.
  • Les chiffres montrent bien que la crainte reste prégnante envers les produits risqués. Selon l’Agefi, les obligations et les placements collectifs souffrent de désintéressement constant. L’enquête sur ce type de titres a révélé une baisse de 3 milliards d’euros nets en 2014. Les Français ont toujours une répulsion pour le risque trop élevé.

En effet, la volatilité de la bourse ces dernières années fait percevoir ce placement comme bien trop risqué aux yeux des Français contrairement à de l’investissement immobilier.

En somme, les Français peuvent retrouver leur confiance à la bourse si on arrive à leur expliquer le risque. Les grandes entreprises françaises sont plutôt performantes et rentables, toutefois, les Français renoncent à faire un investissement boursier du fait de leur peur du risque, de leur ignorance du fonctionnement de la bourse et de la difficulté qu’ils en perçoivent.

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *